Un escargot à Manhattan

Box-office français

En cherchant le score au box-office du film Les Enfants loups, Ame et Yuki, je suis tombé sur une page avec des astérisques à la place des chiffres. Pour voir les chiffres, il faut avoir un compte payant.

Seulement, voilà : comme ils ont laissé les jauges, et qu’on dispose du nombre de chiffres de chaque nombre d’entrées, il est possible de déterminer une fourchette pas trop floue sur le score au box-office ! Passez votre souris sur l’image suivante :

Pour l’essayer, enregistrez ce lien dans vos signets, allez en bas de cette page et cliquez sur le signet.

Pour ceux que ça intéresse, j’avais aussi fait un bookmarklet pour récupérer les scores de Rotten Tomatoes.

Jennifer Lawrence facts

Jennifer Lawrence vient d’obtenir l’Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans Silver Linings Playbook (Happiness Therapy en France).

C’est l’histoire d’une fille qui jouait dans quelques films, puis elle a tourné dans Winter’s Bone (un rôle mature qu’elle a très bien accompli), The Hunger Games et Silver Linings Playbook. Paraît qu’elle a obtenu le rôle pour ce dernier film en passant une audition sur Skype xD

« Pour le premier Hunger Games, Jennifer Lawrence avait “seulement touché” 500.000 dollars. Pas encore star, elle n’avait pu discuter son cachet. Suite au succès retentissant du premier volet (686 millions de dollars de recettes dans le monde, c’est énorme pour le début d’une saga), l’actrice a demandé une augmentation de 9.5 millions de billets verts. Parce que Lionsgate ne peut en aucun cas se passer d’elle, son vœu a été exaucé… »
Source : Première.

Lorsqu’elle a reçu son Golden Globe® Award de la meilleure actrice dans une comédie, elle a d’abord dit : « I beat Meryl! » (une référence à First Wives Club, semble-t-il), ce qui a donné lieu à plusieurs articles sur le net…

Elle a ajouté : « Harvey [Weinstein], thank you for killing whoever you had to kill to get me up here today. » Comme dit Première, « Dans la salle, tout le monde a rigolé. Mais personne n’a pensé qu’elle plaisantait… »

Quelques bêtises dites sur le tapis rouge :

  • « Oh god! Hang on, I told Emma Stone that I’d do this, […] Your ass is mine, Stone! »
  • « Whether I win or not, It’s just an honor that Meryl Streep wasn’t nominated. »
  • « I’m freaking starving, I’d eat in a bathroom at this point, and someone would catch me sitting on the toilet and eating, and I’d be like, ‘What?’ »

Et sa rencontre avec Jack Nicholson restera dans les annales :

85th Academy Awards

Best Picture

Should Win (according to the press): Argo
Should Win (according to me): Zero Dark Thirty
May Win: Lincoln (parce que souvent, meilleur film == meilleur réalisateur)
My Favorite: Zero Dark Thirty

Director

Should Win: Kathryn Bigelow, Zero Dark Thirty (mais elle n’est même pas nommée)
Will Win: Steven Spielberg, Lincoln

Actor

Will Win: Daniel Day-Lewis, Lincoln

Actress

May Win: Jessica Chastain, Zero Dark Thirty or Jennifer Lawrence, Silver Linings Playbook
Should Win: Jessica Chastain My Favorite: Jennifer Lawrence

Supporting Actor

Will Win: Christoph Waltz, Django Unchained

Did Win: Christoph Waltz, Django Unchained

Supporting Actress

May Win: Anne Hathaway, Les Misérables

Adapted Screenplay

Should Win: Argo
May Win: Argo

Original Screenplay

Should Win: Quentin Tarantino, Django Unchained
May Win: N’importe qui d’autre (j’ai l’impression qu’ils ne l’aiment pas, ils l’ont déjà bien boudé pour Inglourious Basterds).

Animated Feature

Golden Globe® Award: Brave (DUDE, WTF?!)
Should Win: Wreck-It Ralph
May Win: Wreck-It Ralph My Favorite: Wreck-It Ralph

Did Win: Brave (PUTAIN)

Mawaru Penguindrum

MON DIEU QUE C’ÉTAIT MAUVAIS.

Mawaru Penguindrum est une série de 24 épisodes racontant l’histoire de deux frères dont la sœur bien-aimée a un cancer en phase terminale. Les pouvoirs d’un mystérieux chapeau vont la maintenir en vie, mais en contrepartie les frères devront mettre la main sur un certain tambour pingouin. (OK OK, j’aurais dû me méfier.)

Au début de l’anime, on découvre les pingouins en même temps que les personnages, on rigole bien (grâce aux dialogues notamment), c’est cocasse. J’aimais beaucoup la capacité de l’anime à partir dans toutes les directions, il y avait d’excellentes surprises. À la longue, les parodies deviennent agaçantes, puis subitement ça change d’atmosphère et devient sérieux (à part ces foutus pingouins) mais quelque chose ne va pas.

On ne trouve aucune cohérence dans les personnages (à part peut-être Shōma, constamment désespérant d’impuissance ; on le giflerait), le scénario va en suivre quelques-uns de très près, puis ils seront totalement ignorés. Des décors et univers superbes ne sont qu’effleurés : tout est gratuit. Les cliffhangers à la fin de chaque épisode ne mènent à rien sinon à donner envie… d’être déçu au début de l’épisode suivant. Tout est absolument gratuit. Arrive un moment où le scénario bousille complètement la situation initiale, on ne s’attache plus du tout aux personnages, les discours philosophiques sont au ras des pâquerettes, tout est terriblement creux, on veut suggérer aux héros : « MAIS LAISSEZ-LA CREVER, À LA FIN. »

En plus de ça, la bande originale est quelconque, dans les derniers épisodes l’unique « musique épique » est reprise à toutes les sauces dans une demi-douzaine de variations à l’instrumentation douteuse (oui, je vous assure que la trompette, ce n’est pas le meilleur choix d’instrument dramatique, surtout quand elle n’est pas seule à jouer).

Bref, pour récapituler, voici les stades par lesquels je suis passé :

  • « Hé, c’est marrant. »
  • « Bon, je ne sais pas très bien où ça va, mais continuons. »
  • « Euh. C’est bizarre. »
  • « Bon, là c’est vraiment chiant, j’espère que ça va se rattraper. »
  • « Hein mais quoi ? Comment répondre à toutes ces questions dans le peu d’épisodes qui reste ? »
  • « … C’EST TOUT ?! »

Sakasama no Patema & Upside Down

Yasuhiro Yoshiura1, le réalisateur du film génial[non neutre] Eve no Jikan, est en train de travailler sur Sakasama no Patema (Patema Inverted). La sortie, initialement prévue pour fin 2012, a été repoussée à cette année.

Update 17/02. Le film est finalement sorti le 9 novembre 2013 au Japon et sortira le 12 mars 2014 en France, voici un nouvel article à son sujet.

Lors du concert de Michiru Ōshima le 29 janvier 2012, celle-ci a précisé que le scénario de ce film (dont elle a composé la musique) était si original que ça ne l’étonnerait pas qu’Hollywood le reprenne pour en faire un remake.

On dirait que ça s’est fait avant même que Sakasama no Patema ne sorte : Upside Down sort le 17 avril 2013 en France (avant-première mondiale au Kazakhstan2 l’année dernière). Transmission de pensée ?

Update. C’est effectivement une coïncidence. Mais Upside Down a été un échec commercial : budget de 50 millions de dollars, 8 millions au box-office, tandis que Sakasama no Patema récolte les honneurs.

Les trailers parlent d’eux-mêmes :

  1. (dont les parents doivent être bien fantaisistes pour lui avoir donné une anagramme de son nom en guise de prénom ; enfin, je peux parler) :) 

  2. WTF? Ils ont organisé l’avant-première au point diamétralement opposé du globe ou quoi ?